Bonnes vacances ! Bilan de l'action au 1er semestre

Publié le 25/07/2014 à 11H02
Dans cette situation complexe, pour le monde du travail comme pour la société qui est en mutation, pour agir avec efficacité dès la rentrée, je souhaite au nom de la CFDT Rhône-Alpes, un bon repos estival, de bonnes vacances !

L’activité syndicale en Rhône-Alpes cette année a été forte. Les militants CFDT dans les entreprises ont eu à gérer les questions d’emploi, des bagarres ont été nombreuses pour limiter les effets de la crise : revendications et actions pour limiter les suppressions d’emplois, pour éviter la fermeture d’entreprises, .. Une action pour l’emploi qui malheureusement ne montre pas toujours ses effets positifs, le chômage est là pour nous l’attester. Pour autant sans ces implications des équipes CFDT dans les entreprises, on peut s’interroger sur les pertes qu’il aurait pu y avoir, encore beaucoup plus nombreuses ! L’action CFDT s’est portée sur tous les secteurs : la métallurgie, les organismes de formation, les entreprises de la chimie, du textile, les entreprises de la plasturgie, de l’agroalimentaire, .... Dans l’industrie : Le secteur des services est lui aussi très fortement impacté : du secteur des banques et assurances, de la grande distribution, du secteur de la santé et des services aux personnes, et bien d’autres encore ! Accords maintiens dans l’emploi, création d’une scop, rachat par un entrepreneur, retournement d’entreprise sur une activité plus porteuse, .… L’arsenal ne manque pas, la loi sécurisation de l’emploi est un atout, la volonté d’engagement des équipes CFDT cette année a été nécessaire pour tous les salariés concernés. L’industrie « classique » souffre, et avec elle les nombreux sous-traitants. Rhône-Alpes est la première région industrielle de France, les impacts de la crise sont forts, d’autant que nous remarquons que des projets d’entreprises sont souvent inexistants, celles-ci ne pilotant leur activité souvent que par les marchés ! Des secteurs d’activité vont néanmoins plutôt bien, secteurs tirés par les nouvelles technologies (biotechnologies, nanotechnologies) des entreprises qui résistent : celles qui organisent leur compétitivité sur la qualité, l’exportation, et le dialogue social constructif. Et là encore le travail syndical est important pour améliorer la qualité de vie au travail. Ce que font là encore les militants CFDT dans les entreprises ! Accords qualité de vie au travail, égalité professionnelle, accords sur les rémunérations, accords sur les complémentaires santé et prévoyance, … C’est sur tous les axes emploi/travail que la CFDT agit dans les entreprises.

Je n’oublie pas les fonctions publiques, en restructuration depuis de nombreuses années, avec des effets sur l’emploi très importants ainsi que sur les conditions de travail des agents. Ces restructurations ne disent pas leur nom : dans le privé on appelle ça des plans sociaux ! Mais si les outils pour le privé existent, l’action dans les fonctions publiques est plus difficile… Pas d’accords possibles dans les établissements… Pour autant, l’action syndicale est soutenue. Rencontre des agents, écoute et revendications adaptées aux situations, avis sur les restructurations pour limiter les effets négatif, travail sur les missions, sur l’organisation du travail, … La rémunération bloquée depuis 5 ans est inacceptable ! Des actions nationales sont en cours pour stopper la perte de pouvoir d’achat des fonctionnaires. Une action syndicale là encore chargée. Les élections professionnelles le 4 décembre mobilisent les équipes CFDT. Elaboration des listes, négociation des protocoles d’accords, rencontre des agents, Valorisation des revendications pour les fonctionnaires, … Le plan de campagne est en route ! La CFDT Rhône-Alpes apporte son soutien à toutes ces équipes !

De nombreux chantiers nous attendent à la rentrée : L’évolution de la formation professionnelle avec entre autres, la mise en place du Compte Personnalisé de Formation, la VAE, le Conseil en Evolution Professionnelle. Du travail aussi sur les risques industriels en région, sur l’action syndicale territoriale, sur les politiques d’emploi, notamment des jeunes. Des actions à mener également sur le travail avec des dossiers sur la qualité de vie au travail, sur les organisations du travail et les types de management… Tout ça, percuté par les réformes territoriales et la mise en place des métropoles !  L’action interprofessionnelle régionale sera efficace par les relations construites avec les syndicats CFDT de la région. Des rendez-vous seront programmés tant dans les Uds qu’au niveau régional. Des temps d’échanges, d’information, de convivialité pour assurer le dynamisme dont la CFDT est porteuse et fière !

Alors, dans cette situation complexe, pour le monde du travail comme pour la société qui est en mutation, pour agir avec efficacité dès la rentrée, je souhaite au nom de la CFDT Rhône-Alpes, un bon repos estival, de bonnes vacances !

Elisabeth Le Gac
Secrétaire générale

Cfdt O H Signat RVB

 Il est temps de se préoccuper des évolutions qui impactent le monde du travail !