Développons ensemble le respect du débat démocratique !

Publié le 04/07/2016 à 16H47
La situation sociale est complexe, les tensions dans notre pays, en Europe, et au niveau international sont fortes. L’actualité nous le démontre malheureusement encore cette semaine suite à l’attentat en Turquie. Les risques pour la démocratie sont importants. La démocratie s’organise, entre autres, autour de débats, respectueux et contradictoires. Ils permettent de déboucher sur des décisions construites. C’est ce que la CFDT Auvergne Rhône-Alpes promeut.

La démocratie est un bien à préserver et à développer. C’est un solide moyen pour construire les alternatives de demain, et garantir la construction d’une société plus solidaire.

Depuis plusieurs semaines, Les actes malveillants à l’encontre de nos organisations syndicales se multiplient. La loi travail sert de catalyseur à certaines organisations extrémistes pour dégrader le débat démocratique.

En région Auvergne Rhône-Alpes, des locaux syndicaux ont été dégradés… Mais pire, des militantes et des militants subissent des pressions et agressions physiques. A travers la violence, c’est bien notre démocratie qui est visée, attaquée.

La CFDT Auvergne Rhône-Alpes condamne ces actes. Elle condamne sans réserve et fermement les agressions faites aux militantes et militants, qui chaque jour, au sein de leur entreprise, œuvrent par le dialogue, pour réduire la précarité, développer l’emploi, sécuriser les parcours professionnels, et apporter des solutions aux difficultés sociales.

Dans un contexte particulièrement tendu dans notre pays, la CFDT Auvergne Rhône-Alpes exige de l’ensemble des acteurs, responsabilité, respect et appelle au retour à l’apaisement.