La CFDT de carbone Savoie accueillera Edouard Martin : 21 Mars

Publié le 16/03/2016 à 14H44
Carbone Savoie

CarboneJean-Luc Pozzalo, Délégué Syndical Central, CFDT accueillera à Notre Dame de Briançon le 21 Mars 2016 Edouard Martin homme politique et ancien syndicaliste français, tout particulièrement connu pour sa défense des sidérurgistes lorrains, notamment lors de la fermeture des derniers hauts-fourneaux d’Arcelor Mittal.

Edouard rencontrera l’intersyndicale afin de partager sur le travail remarquable fait par les 4 Organisations Syndicales pour pérenniser Carbone Savoie.

Son attention a été attirée sur le fait que Carbone Savoie fête ces 120 ans d’histoire et fait partie des 3 premiers fournisseurs mondiaux d’équipements pour les usines d’aluminium dans le monde entier.

En début d’après-midi il rencontrera les élus locaux et politiques afin d’expliquer l’importance du  dossier qu’il soutiendra à Bruxelles dont le thème sera : La défense de la Filière Aluminium en France et en Europe

Tous les savoyards ont en mémoire l’usine de Saint Jean de Maurienne préparée à une fermeture en 2007 et vendu par Rio Tinto en 2011, il reste encore des actifs en France, Aluval et Dunkerque… 

Pour la région Rhône-Alpes, Carbone Savoie c’est deux usines et un centre de R&D autonome de renommée mondial plus de 1200 emplois directs et indirects, 7 millions d’Euros en contrats de sous-traitance et 6 millions d’Euros d’investissements par an.

La pérennité de nos entreprises savoyardes, principalement des industries, Carbone Savoie (NDB)  MSSA (Plombière), Alteo-Alumina (La Bathie) Ugitech (Ugine), Ferro Pem (Château Feuillet) etc…

Le Passage d’une fermeture programmée à une vente imposée repose sur la volonté d’une poignée de personnes, syndicalistes et politiques qui croient encore au développement et au savoir-faire ancestral français.

Comme elle l’a déjà fait pour l’usine de St Jean de Maurienne et maintenant pour celle de Carbone Savoie, la CFDT continuera de monter des dossiers pour éviter cette casse industrielle.