La CFDT Rhône-Alpes dénonce les agressions/pressions contre des salariés/militants CFDT Isère

Publié le 30/05/2016 à 16H22
La CFDT Rhône-Alpes dénonce l’intrusion dans les locaux de la CFDT Isère, par une trentaine de manifestants prétendant se relever des intermittents du spectacle. Nous trouvons inacceptables la pression, les menaces, l’intimidation, les vols et la publication d’un film fait dans ces locaux.

La démocratie c’est débattre, écouter et entendre les points de vue qui peuvent être différents. La méthode et les pressions mises sur les salariés et militants de la CFDT sont inacceptables.

La CFDT est à l’écoute et reste ouverte au débat dès lors que ces échanges sont respectueux des points de vue de chacun. Nous rencontrons des représentants des intermittents du spectacle et avons des discussions avec eux, lors de demande de rencontre.

La CFDT a toujours défendu le droit des demandeurs d’emplois quel que soit leurs secteurs d’activité.

La CFDT a toujours signé les conventions UNEDIC, ces engagements permettent les indemnisations pour les demandeurs d’emploi. Pour rappel, en 2014, la CFDT avait porté la question des droits rechargeables, le principe un jour travaillé = un jour payé. C’est ce qui a été obtenu lors de cette négociation.