La GPEC permet-elle vraiment d’aligner les compétences sur la stratégie ou n’est-elle qu’un moyen de réorganiser sans PSE ?

Publié le 18/02/2016 à 16H33
Invitation de Miroir Social

Trois ans, c’est le temps que se donne l’équipementier EFI Automotive pour aligner les compétentes sur la stratégie alors qu’une part non négligeable des postes localisés en France est « en forte évolution » ou « menacée ». Un accord GPEC « tiède » a été trouvé dans cette entreprise familiale qui s’internationalise et automatise sa production. Objectif : transformer le site historique français en un centre d’excellence d’ici fin 2018. D'ici-là, le groupe va passer de 1 400 à 2 000 salariés dont 70% hors France.

Pourquoi EFI Automotive n'a pas engagé une GPEC « à froid » ? DRH et Représentant du Personnel d’EFI Automotive répondront à cette question à l’occasion de ce Café Social en témoignant d’un accord co-construit reposant sur la responsabilisation et la mise en mouvement volontaire des salariés. C’est principalement par de la mobilité interne que les partenaires sociaux visent la pérennité du site de production français. Quels sont les enjeux, quelles sont les conditions d’une véritable négociation ? Quels sont les moyens ? En quoi aurait-il été plus facile de faire un PSE ?

Un cas qui permettra aux partenaires experts de ce Café Social d’apporter un regard extérieur et peut-être critique, pour débattre plus largement de la réalité de l’anticipation induite par la GPEC et de son articulation avec la consultation sur la stratégie. En quoi une GPEC peut-elle fonctionner « à froid », avant de craindre de perdre son emploi ?

Un double Café Social qui vise en somme à mieux saisir les nuances entre le « chaud » et le « froid » d’une GPEC.


Avec la participation à Lyon de :

  • Franck Fernez, DRH EFI Automotive
  • Nicolas Innocenti, Délégué syndical CFDT EFI Automotive
  • Gilles Amiet, Directeur associé Oasys Consultants
  • Eladia Delgago, Avocate associée du cabinet Delgado & Meyer
  • François Coutard, Président de CMS Bureau Francis Lefebvre Lyon
Avec la participation à Paris de :
  • Franck Fernez, DRH EFI Automotive
  • Nicolas Innocenti, Délégué syndical CFDT EFI Automotive
  • Gilles Amiet, Directeur associé Oasys Consultants
  • Joël Grangé, Avocat associé du cabinet Flichy Grangé Avocats

Inscrivez-vous à Lyon

Demande de renseignements : Nous contacter