Le monde change, la CFDT agit !

Publié le 24/09/2014 à 13H50
Evolutions du monde du travail, transitions professionnelles, agir pour l’intérêt général sur le temps long et être efficace sur les situations d’urgences économiques et sociale, le choix d’un syndicalisme de transformation sociale par la négociation...

Le monde change, la CFDT agit !

Les évolutions du monde du travail :

Les nouvelles technologies (nanotechnologies, biotechnologies, numérique, robotique) bousculent le monde du travail. La CFDT repère les évolutions dans tous les secteurs professionnels, impactés au niveau de leurs systèmes de production, leur relation avec les usagers, leurs organisations du travail. Ces changements ne sont que trop peu anticipés or les mutations professionnelles sont importantes, les métiers évoluent, les mobilités professionnelles sont fréquentes. Emergent des nouvelles formes d’emploi, des nouvelles formes d’organisation d’entreprises et du travail.

Les transitions professionnelles :

La sécurisation des parcours professionnels est au cœur de nos orientations. Les systèmes de protection sociale et la formation professionnelle permettent d’amortir les chocs liés à ces évolutions choisies ou subies par les salariés. Agir, se traduit par la convention VAE renégociée en Rhône-Alpes, par un accès plus large aux formations professionnelles, par des garanties ouvertes à tous les salariés sur la complémentaire santé, par des droits renforcés pour les demandeurs d’emplois et dans les entreprises par des organisations du travail  à repenser pour améliorer la conciliation des temps de vie personnels et professionnels.

Agir pour l’intérêt général sur le temps long et être efficace sur les situations d’urgences économiques et sociales :

La priorité dans la période, reste le combat à mener sur l’emploi, les jeunes et les séniors sont toujours exclus du monde du travail ! Les droits gagnés dans le cadre de la négociation de la convention assurance chômage seront mis en place au 1er octobre : droits rechargeables, cumul salaire/emploi simplifié, différé d’indemnisation plus juste, des droits renforcés pour les salariés ayant plusieurs employeurs. Les accueils des nouveaux arrivants dans l’entreprise doivent être renforcés.

Le choix d’un syndicalisme de transformation sociale par la négociation :

La CFDT privilégie le dialogue social pour apporter des droits aux salariés par la négociation. Les salariés sont situés au centre de nos préoccupations. S’engager pour chacun, agir pour tous prend tout son sens en ces périodes de changements.

 

Elisabeth Le Gac