Marche des fiertés à Lyon 14 Juin

Publié le 11/06/2014 à 17H24
Pour la 3ème année consécutive, la CFDT Rhône-Alpes participa à la Marche des Fiertés à Lyon qui se déroule le 14 juin 2014 à 14h devant le lycée du parc Lyon 6ème.

Pour la 3ème année consécutive, la CFDT Rhône-Alpes participa à la Marche des Fiertés à Lyon qui se déroule le 14 juin 2014 à 14h devant le lycée du parc Lyon 6ème.
 
Une année après l’obtention pour les couples de même sexe du droit au mariage, il est plus que jamais indispensable pour la CFDT de poursuivre sa lutte contre toutes les formes de discriminations.

C’est pourquoi nous vous invitons toutes et tous à venir nombreuses et nombreux soit :
- Dès 10h à la préparation du char CFDT à l’UD du Rhône, 214 rue avenue Félix Faure 69003 Lyon
- A 14h, au départ de la marche Lycée du parc avenue Verguin 69006 Lyon, Métro Massena
- A partir de 16h au village associatif quai St Antoine

EGALITE DES DROITS  ET LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS LGBT

 La CFDT considère la loi votée le mardi 23 avril autorisant le mariage aux couples de même sexe comme une importante avancée sociale mais constate qu’elle ne règle pas l’ensemble des questions posées par les nouvelles formes de conjugalité, notamment le PACS, ainsi que les évolutions de la parentalité. La CFDT condamne tous ceux qui à l’occasion de l’application de la loi, ont commis des actes violents ou exprimé des discours homophobes et d’exclusion.

Nous sommes solidaires des femmes et hommes qui se sont sentis stigmatisés, parfois blessés, par des propos ou des actes indignes d’une société moderne.

 La CFDT, favorable à l’extension des droits proposée par le texte de loi, est la seule organisation représentative à s’être prononcée dans tous les organismes sociaux en faveur du projet de loi étendant le droit au mariage aux couples homosexuels. A chaque fois les administrateurs CFDT ont précisé que ce « projet de loi constitue une avancée même s’il ne règle pas l’ensemble des questions posées par les nouvelles formes de conjugalité». Au sein des branches famille (CNAF), vieillesse (CNAV) et maladie (CNAMTS), la majeure partie des organisations syndicales et patronales n’a pas fait le choix d’un positionnement clair. Elles se sont le plus souvent retranchées derrière l’abstention, l’absence de participation au vote, ou la prise d’actes.

 Cet engagement sur l’égalité des droits est un combat constant dans l’histoire de notre organisation, de l’entreprise jusqu’aux lieux institutionnels de dialogue social.

 Le droit du travail, et la loi française condamnent comme un délit, toute discrimination en raison des motifs énumérés ci-dessous :

son origine, son sexe, ses mœurs ou son orientation sexuelle, son âge, sa situation de famille ou son état de grossesse, ses caractéristiques génétiques, son appartenance ou sa non appartenance vraie ou supposée à une ethnie, une nation ou une race, ses opinions politiques, ses activités syndicales ou mutualistes, ses convictions religieuses, son apparence physique, son patronyme, son état de santé ou son handicap.

 La CFDT a lutté hier, elle lutte aujourd’hui et elle luttera demain contre toutes les formes de discriminations, contre l'homophobie, la lesbophobie, la transphobie, la biphobie, mais aussi contre le sexisme et toutes les formes de racisme.

URI CFDT Rhône-Alpes : 74 rue Maurice Flandin 69003 Lyon – 04 72 33 77 53
secretariat@rhone-alpes.cfdt.fr
     -    http://rhone-alpes.cfdt.fr/   http://www.infoprudhommes.fr/

  AGIR POUR TOUS

 EGALITE DES DROITS  ET LUTTE CONTRE LES DISCRIMINIATIONS LGBT

 Dans une logique partenariale la CFDT Rhône-Alpes est adhérente à l’association Lesbian and Gay Pride Lyon et les trois mandatés CFDT participent régulièrement au Conseil d’administration.
 Chaque année, notre participation à la  marche des fiertés nous donne l’occasion de réaffirmer notre engagement contre les discriminations et pour l’égalité des droits.

 https://www.youtube.com/watch?v=F3nf1kk_8vM

 Depuis 3 ans La CFDT rassemble un groupe de militant(e)s des unions régionales interprofessionnelles (Uri) et des fédérations, chargé de lutter contre les discriminations. Lors de la dernière réunion de ce groupe de nombreuses questions ont été abordées par les militant(e)s présents:
 Comment accompagner les personnes victimes de transphobie au travail ? Au-delà de la participation aux Marches des fiertés, comment sensibiliser et outiller les équipes syndicales pour qu’elles puissent prendre en charge les personnes victimes de discriminations ? Ne faudrait-il pas aussi faire évoluer les représentations chez les syndicalistes comme chez les salariés ?

 Secrétaire national chargé de la lutte contre les discriminations, Jean-Louis Malys a souligné qu’en trois ans la participation de la CFDT aux Marches des fiertés s’était généralisée. Ainsi, cette année, l’Organisation devrait participer à une vingtaine de manifestations dans toute la France. Le secrétaire national a également mis en avant la revendication portée par la CFDT : le respect de l’égalité des droits. « En “sacralisant” l’égalité à l’état civil, le mariage pour tous est une avancée. Il contribue à libérer les personnes dans leur vie quotidienne », a-t-il fait remarquer.
 Au quotidien dans les entreprises
, les élus CFDT agissent, en faveur des salariés LGBT, pour obtenir l’accès aux droits et avantages liés à la conjugalité et à la parentalité, et pour défendre les victimes d’homophobie ou de transphobie.
Les structures CFDT de proximité (Unions Départementales, Unions Locales, Syndicats de branche) sont également des lieux d’accueil.

N’hésitez pas à prendre contact !

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS