Newsletter n°14 : CFDT de l'Ain

Publié le 27/02/2018

Newsletter UD CFDT de l'Ain

AinNEWSLETTER DE

LA CFDT DE L’AIN

 

N°14 - Février 2018

Une victoire syndicale pour l’agriculture dans la région AURA !

 

La Chambre d’agriculture de la région voulait, par une décision unilatérale sous forme de délibération, modifier en défaveur des salariés de la Chambre régionale et des autres chambres départementales de la région, les modalités et les barèmes de remboursement des frais de déplacement. Ceci faisait suite à l’échec des négociations en commission paritaire sur le sujet.

Sous la pression des différents délégués syndicaux CFDT, des élus CFDT des Chambres d’agriculture et devant la menace d’un contentieux devant le Tribunal administratif, le syndicat agro-alimentaire de l’Ain CFDT (SADA01) préparait avec son avocat un recours pour l’ensemble des syndicats départementaux agroalimentaires de la région, mais un décret ministériel est venu annuler cette délibération.

Un exemple concret de réussite d’un collectif CFDT local qui a eu des répercussions jusqu’aux plus hautes instances de l’Etat : un décret du Premier Ministre pour rappeler à l’ordre un employeur. Bravo à tous ceux qui, par leur implication dans ce dossier, ont apporté leur pierre à l’édifice.

Un argument de développement concret à diffuser largement autour de vous : le collectif reste la force des salariés dans un dialogue social, sincère, loyal et constructif.

Alors faites voter CFDT, et faites adhérer ! Mobilisation réussie pour les

 

30 janvier 2018 : une mobilisation réussie pour les EHPAD et les services de soins à domicile !

180227

Dans l’Ain, environ 3400 soignants travaillent dans 63 EHPAD publics ou privés, représentant 5626 lits d’hébergement. Le Maintien à Domicile dans l’Ain, c’est une dizaine de sociétés ou d’associations regroupées en fédération (ADMR, AFP 01, ADAPA…) employant environ 2200 salariés. La CFDT est majoritaire dans les EHPAD publics et le maintien à domicile.

Le 30 janvier, la CFDT a participé activement à la grève, pour le respect des salariés et la dignité de nos aînés.

·Pour en savoir plus, lire le tract

 

Carrefour : non aux dividendes versés aux actionnaires !

 

Le plan stratégique présenté le 23 janvier a surpris par son ampleur : 2 400 suppressions de poste au siège de l’entreprise, 273 magasins ex-Dia vendus ou fermés (2 100 salariés) dont ceux de Bourg en Bresse, Ambérieu en Bugey ou Oyonnax, 100 000 m2 de surface de vente en moins, 500 projets arrêtés, cinq hypermarchés en location-gérance, priorité à l’alimentaire, telles sont les principales mesures de ce plan.

180227 1

En revanche, le plan stratégique prévoit le maintien des dividendes des actionnaires. La CFDT a d’ores et déjà demandé « une année blanche pour les dividendes. Tout le monde doit faire des efforts. » Elle invite d’ailleurs à signer une pétition demandant qu’aucun dividende ne soit versé aux actionnaires cette année.

·  Signez la pétition en ligne de la CFDT Carrefour !

 

Congrès du syndicat 3C (Communication, Conseil, Culture)

 

Le congrès 3C (communication conseil culture) Isalpin s’est tenu le 11 janvier 2018 à Montmélian. Fabienne Duranton représentait l’UD de l’Ain.

L’équipe sortante a été réélue et sept nouveaux membres sont venus rejoindre l’équipe. Le texte d’orientation générale est axé sur la proximité, le renouvellement générationnel, le développement, l’implantation CFDT dans les entreprises pour une représentativité CFDT.

La mixité et l’ouverture à des militants plus jeunes seront également poursuivies. Ces premières priorités devront nécessairement découler d’un renforcement du réseau des mandatés dans les entreprises.

Le congrès réaffirme sa volonté de poursuivre la mise en place pour ces 4 ans à venir d’une politique de formation adaptée aux attentes du syndicat, de ses militants et de ses adhérents.

 

L’union locale de Saint Genis se serre la ceinture :

 

Comme vous le savez tous, l’UL de ST Genis fermera ses portes le 28 février 2018.

Petite rétrospective : actuellement la maison des syndicats dispose depuis 2004 de 165 m2 dont 42 m2 pour la CFDT, sachant que les locaux sont occupés quasiment quotidiennement par deux permanents d’Interco CFDT.

Lors de la dernière réunion avec la Communauté de Commune du Pays de Gex en date du 31 janvier 2018, nous avions demandé une superficie de 30 à 35 m2 pour la CFDT avec une salle de réunion commune pour l’ensemble des syndicats.

En présence de l’intersyndicale CFDT - CGT - FSU sauf FO (absente comme d’habitude), nous avons reçu le mercredi 31 janvier une proposition du secrétaire générale de la CCPG : 2 bureaux de 15 m2 pour les 4 syndicats. Cette proposition est inacceptable pour l’ensemble des syndicats !

Le 28 février, vue la superficie, nous ne serons pas dehors mais sûrement debout…

 

Mise en œuvre du comité social et économique

 

La mise en place du CSE (comité social et économique) dans nos entreprises est un véritable enjeu pour nos équipes syndicales. Si beaucoup de nos sociétés ont souhaité prendre le temps de la réflexion, comme chez Electrifil ou Chemone qui ne voteront qu’en 2019, d’autres sont plus pressées. C’est le cas de Toray à St Maurice de Beynost où les élus n’ont obtenu qu’un report de quelques mois.

180227 2

Cet empressement de la part de la direction oblige l’équipe à travailler dans l’urgence avec le plan de travail suivant :

·Information des salariés sur les modifications apportées par les ordonnances en distribuant un tract commun avec la CGT.

·Négociation en cours d'un accord de méthode pour la mise en place du CSE en s’appuyant sur la convention collective Textiles synthétiques pour garder des droits qui sont plus généreux que la loi actuelle.

·L’équipe syndicale a suivi les infos faites par les cabinets d'experts, l'UD et le syndicat pour se former.

Une nouvelle fois la difficulté réside dans un rapport de force peu favorable : les salariés ne sont pas (pour l'instant) très intéressés par ces négociations. Si nous n'arrivons pas à obtenir un accord satisfaisant sur le fonctionnement du CSE, nous ne serons pas en mesure de signer un protocole pré-électoral et ferons appel à la Direccte.

Plus d’informations sur la préparation aux négociations CSE sur le portail de la confédération à la rubrique dédiée.

 

Oyonnax : le Centre Hospitalier du Haut Bugey sous administration provisoire

 

Cette mesure, prise par l’Agence Régionale de la Santé, est la conséquence de difficultés financières récurrentes – les déficits s’accumulent d’année en année – d’une activité en chute libre et d’une instabilité au niveau de la gouvernance, avec des directeurs qui se sont succédé en peu de temps et un conseil de surveillance qui ne se réunissait plus depuis un an. L’attitude du corps médical est aussi responsable de cette situation. La mise sous tutelle entraîne une dénonciation de la direction commune avec le Centre Hospitalier de Bourg-en-Bresse.

180227 3

Pour la CFDT, il faut conforter ce pôle hospitalier essentiel à la population : urgences, SMUR, maternité… La solution passe entre autres par la mise en place d’équipes communes au sein du Groupement Hospitalier de Territoire (avec l’hôpital de Bourg en Bresse), afin d’éviter la désertification médicale. La CFDT suit ce dossier avec le plus grand intérêt, en lien avec les organisations syndicales représentatives sur l’établissement.

 

Elections Fonction Publique du 6 décembre 2018 : c’est parti !

 

Les élections professionnelles se dérouleront le 06/12/2018 pour toute la Fonction Publique : Etat, Territoriale et Hospitalière : comme en 2014, un seul jour, un seul tour pour les 5 millions d’agents concernés.

Tout au long du mandat 2014/2018, Interco, 1ère organisation syndicale sur notre département sur son champ fédéral, a maintenu le lien avec ses élus en les écoutant, en les soutenant et en les réunissant régulièrement.

Le 08/02 a eu lieu la dernière rencontre du mandat. Les échanges ont été, comme d’habitude, riches de réalités différentes mais alimentés aussi et surtout par des valeurs et des projets communs.

Le fil conducteur d’Interco sur ce mandat a été de dire que ce n’est pas parce qu’on est dans une petite collectivité qu’on a de petits droits et que la Fonction Publique n’est pas un coût mais un atout pour nos concitoyens.

Le travail de nos élus qu’ils soient agents au Conseil Départemental, à la Mairie de Bourg, à CA3B ou dans une petite collectivité a donc été sous tendu par ces deux idées forces : amener chaque agent à un même niveau en termes de carrière, de rémunération ou d’avantages sociaux où qu’il travaille et convaincre nos employeurs de la nécessité d’un service public de qualité rendu par des agents respectés !

Après un bilan plutôt positif sur les actions menées malgré des employeurs publics de moins en moins ouverts au dialogue social et à la négociation l’ensemble des participants a souhaité repartir en 2018 pour de nouveaux défis et de nouvelles aventures ! Chaque équipe est donc en train de constituer ses listes de candidats avec enthousiasme et énergie que ce soit pour les Comités Techniques, instance où est discuté tout ce qui est collectif, pour les CAP, instance où est discuté tout ce qui est individuel ou grande nouveauté pour les CCP pour les contractuels. La difficulté va être de mettre en place la mixité proportionnelle mais à Interco CFDT, contrairement à d’autres OS, nous savons faire !!!

Alors n’oubliez pas : vous êtes fonctionnaire … vous connaissez des fonctionnaires : le 06/12/2018 votez et faites voter CFDT

 

Retraités, mais pas en retrait !

 

Une actualité récente a mis l'accent sur les Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes. Une quarantaine de militants du syndicat CFDT Santé Sociaux et de l'Union Territoriale des Retraités CFDT de l'Ain se sont rencontrés le jeudi 21 décembre sous forme de tables rondes entre professionnels et familles d'usagers. Les objectifs étaient de partager autour de différents thèmes : conseil de vie social, vie quotidienne à travers les repas, l'hygiène, l'animation et le projet de vie.

180227 4

La préservation de l'autonomie de la personne âgée dans le contexte actuel des EPHAD est une préoccupation essentielle pour chacun. La dégradation sans précédent des conditions de travail et les difficultés financières des établissements ont un retentissement sur le bien être des résidents et sur la qualité de vie des personnels. Les échanges ont permis de mettre en évidence l’insatisfaction et la frustration des salariés. Les familles conscientes de leurs difficultés reconnaissent leur conscience professionnelle. A l'issue de cette rencontre les participants ont élaboré un cahier de revendications communes qui sera présenté au Conseil Départemental et à l'Agence Régional de Santé.

Et toujours, pour des infos supplémentaires, rendez-vous sur notre site : www.cfdt-retraités.fr/ain

 

Relaxe, Max !

 

Le tribunal correctionnel de Bourg en Bresse a relaxé le secrétaire du syndicat ISSAR Hacuitex des poursuites pour diffamation (voir la Newsletter n°13) et les parties civiles ont été condamnées au titre de participation aux frais de défense.

 

Formation des conseillers pru’hommes à Voguë (07)

 

Nous sommes une quinzaine de conseillers prud’hommes de l’Ain à rejoindre 160 conseillers de la région Auvergne Rhône Alpes pour suivre la formation régionale des nouveaux conseillers organisée à Voguë.

Forte de ses résultats électoraux, la CFDT a ainsi désigné 2350 conseillers pour toute la France sur les 7250 que compte le territoire national. Avec un taux de renouvellement de 60%, la formation des nouveaux conseillers et le « tuilage » avec les anciens est un enjeu important pour l’organisation comme pour les salariés que nous représentons.

180227 5

Au programme de cette rencontre : formation et échange de pratique sur le rôle du CPH et la procédure. Ces quatre jours en résidentiel ont été aussi une excellente occasion de rapprocher les CPH des différents territoires de l’Ain afin de favoriser le travail en réseau.

Pour plus d’informations sur les mandats en lien avec le juridique : conseiller du salarié, défenseur syndical… contacter Robert Bakinn

Formation juridique - 2 sessions pour l’année 2018 : du 30/05/18 au 31/05/18 et du 21/11/18 au 22/11/18.

 

Formation syndicale

 

Formation TMS – Troubles Musculo-squelettiques : 26 février 2018

Rédiger un tract : 2 mars 2018

Bienvenue : 5 mars 2018

Santé au travail : 19 au 21 mars 2018

Formation Risques psycho-sociaux : 26 mars 2018

Pour vous inscrire à ces formations, prendre contact avec votre syndicat.

 

Prochaine newsletter : mi-avril

 

Commission Communication de la CFDT de l’Ain

Maison des Syndicats 3 Impasse Alfred-Chanut

01000 Bourg-en-Bresse

Mail : UD-ain@auvergne-rhone-alpes.cfdt.fr

Visitez notre site

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS